Guides d'orientation : tout savoir sur une filière
groupe d'advisors

Témoignages Université (Licence)

Il existe 1001 façons de choisir sa filière, mais ce n'est pas toujours évident de s'y retrouver au milieu de toutes ces informations 🔎, et de savoir si on a fait le bon choix !

Les témoignages de nos Advisors sont là pour t'aider à y voir plus clair 💡.

Si tu veux en savoir plus sur leurs parcours, prends RDV avec eux 🤳 !

124 résultats correspondants :

Lolita, 25 ans

Sciences de la vie

Une fois les résultats de PACES tombés, j'étais dans le flou le plus total. Il m'a fallu accepter que j'avais tout donné, que je ne pouvais pas faire mieux. Ce ne fut pas une mince affaire... J'ai alors choisi presque par défaut de me réorienter vers la biologie. C'est ce qui était le plus logique. Ce chemin de réorientation est emprunté par de nombreux étudiant ayant échoué en PACES. Ce qui a été le plus dur pour moi lors de ma rentrée en L1 de Biologie c'est de réapprendre à vivre "comme une étudiante" normale. Et oui, en licence on a des horaires changeants des week-ends, et même des vacances !!! Plus besoin de travailler de 7h du matin à 21h le soir, plus besoin de travailler TOUS les jours. Les vieilles habitudes ont la vie dure : il m'a fallu plus de 3mois pour que j'accepte de ne pas travailler les dimanches par exemple. Tout de la PACES n'est pas à jeter à la poubelle loin de là ! Il faut trouver du positif dans cet échec pour mieux l'accepter et éviter de penser qu'on a perdu une année. Cette année m'a permit d'acquérir une méthode de travail redoutable, qui est bénéfique quel que soit les études qu'on envisage après. En effet, grâce à cette méthode j’engrangeais les connaissances nécessaires pour approfondir les cours. Cette première année de licence de biologie a été une très bonne expérience, cela m'a permis d'accepter mon échec et de me prouver que je n'étais pas "un cas désespéré" mais que j'avais les moyens de réussir et d'envisager un avenir différent de mes rêves d'enfant. J'ai pu me reconstruire grâce à cette année de licence entre autres.

Yan, 23 ans

Sciences sanitaires et sociales

Durée des études Les études d'infirmiers se déroulent sur 3 ans réparties en 6 semestres. Les semestres sont réparties entre cours et stage. Au final la formation dure 4200h réparties en 2100 h de cours et 2100 de stage auquel se rajoute environ 900h de travail personnel Compétences à acquérir pour le diplôme : 1- Évaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine infirmier. 2- Concevoir et conduire un projet de soins infirmiers. 3- Accompagner une personne dans la réalisation de ses soins quotidiens. 4- Mettre en oeuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique. 5- Initier et mettre en oeuvre des soins éducatifs et préventifs. 6- Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins. 7- Analyser la qualité des soins et améliorer sa pratique professionnelle. 8- Rechercher et traiter des données professionnelles et scientifiques. 9- Organiser et coordonner des interventions soignantes. 10- Informer et former des professionnels et des personnes en formation. ( les compétences 1 à 5 sont les compétences cœur de métier et les compétences 6 à 10 sont les compétences communes aux professions de santé et paramédicales) Répartition des compétences en 6 unités d'enseignement: UE1 : sciences humaines, sociales et droit, UE2 : sciences biologiques et médicales, UE3 : sciences et techniques infirmières, fondements et méthodes, UE4 : sciences et techniques infirmières, interventions, UE5 : intégration des savoirs et posture professionnelle infirmière, UE6 : méthodes de travail. Stage : La durée des stages varie selon les semestres -5 semaines de stages en S1, -10 semaines de stage en S2/S3/S4/S5, -15 semaines de stage en S6 Au total 60 semaines de stages sur la base de 35h/semaine Il existe 4 types de stages par lesquelles vous devez impérativement passer : 1- Soins de courte durée (médecine, chirurgie, obstétrique). 2- Soins en santé mentale et psychiatrie. 4- Soins de longue durée et soins de suite et de réadaptation (gériatrie, service de convalescence ...). 5- Soins individuels ou collectifs sur des lieux de vie (domicile, EHPAD, crèches, travail, écoles).

Rhyalène, 30 ans

Sciences du langage

C'est une licence au sein de laquelle j'ai appris autant scolairement qu'humainement parlant, j'ai eu des profs à la hauteur de mes attentes (à l'écoute, attentionnés, prêts à se battre pour la réussite des étudiants) et un cadre idéal pour mieux travailler. C'est une filière qui , selon moi, est complète pour le métier que j'ai voulu par la suite. Je ne regrette pas une seconde d'avoir fait cette licence et de l'avoir obtenue.

Léa, 22 ans

Droit

Ayant fait une terminale ES et aimant l’economie et l’histoire mais pas assez pour étudier l’un ou l’autre je me suis lancée dans le droit et la science politique un peu par hasard dans l’espoir que ça me plaise Et par chance j’ai trouvé ma voie ! La fac de droit a été une véritable révélation ! Une combinaison d’économie, d’histoire, d’actualites, de philosophie et de logiques impressionnantes ! Une façon de voir les choses construites et en constante évolutions avec une ouverture d’esprit sur tous les sujets et toutes les cultures ! Le droit n’est pas du coeur mais un raisonnement, une logique et une histoire bien à elle. C’est une discipline à part entière qui peut convenir à pleins de profils différents. Il existe du droit dans tous les domaines si bien que si Les sciences nous intéressent il y a du droit de la santé, pour l’economie du droit des affaires, pour les défenseurs de la justice (au sens courant du terme) le droit des personnes, le droit pénal pour défendre les victimes ou non d’ailleurs. Enfin bref le droit permet d’acceder a tout : droit de la guerre, droit des relations internationales, droit civil, droit constitutionnel, droit administratif, droit de l’environnement, droit des contrats, droits des œuvres d’art, droit du sport et encore pleins d’autres que j’oublie. Enfin bref, si jamais le droit vous interesse contactez moi :)

Marina, 21 ans

Droit

Hello, je m'appelle Marina et je suis en première année de droit. J'avais envie de partager un peu mon vécu avec vous sur mon profil. Pendant mes années lycée on m'a beaucoup mis la pression concernant mon orientation, pas mes parents mais les profs, l'entourage un peu plus éloigné, la conseillère d'orientation. Le problème est qu'on veut que tu saches ce que tu voudrais faire sans t'aider, ma conseillère d'orientation a juste ouvert son livre, m'a dit " tiens lis la page là" et c'était fini, des conseils je n'ai point reçu. Donc tout ça pour conclure que l'orientation est un problème pour la plupart de nous étudiants alors qu'il est primordial de s'y attarder avant la sortie du lycée. J'ai moi même eu l'impression d'être perdue et que mon avenir était en jeux alors que rien de tout ça n'est vrai, on peut trouver sa voie bien longtemps encore après les études, il vaut mieux s'en rendre compte un jour plutôt que faire toute sa vie un métier ou des études qu'on déteste. Si tel est ton cas, je serai ravie de pouvoir t'aider et t'indiquer les diverses opportunités qui s'ouvrent à toi. Quant à moi, je prépare actuellement un projet d'année linguistique au canada, comme quoi il n'est jamais trop tard pour réaliser ses rêves!

Lucie, 26 ans

Sciences de l’éducation

La fillière parfaite pour ceux qui souhaitent devenir professeur des écoles ! Les cours de sociologies aident vraiment a comprendre les phénomènes sociaux liés à la scolarité, la psycho pour une meilleure compréhension du développement psychologique de l'enfant et des processus de mémorisation, l'histoire pour connaitre le chemin parcouru pour en arriver au système scolaire d'aujourd'hui depuis l'antiquité, philo, langue, grammaire... C'est une licence vraiment complète ! 3 options possibles : - parcours meef (pour être prof) - parcours formation pour adultes - parcours santé et handicap La plus grande concentration d'élève se trouve en meef (genre 4 étudiants sur 5 !) Les profs sont passionnés et ça se ressent dans leurs cours.

Alix, 22 ans

Droit

L'université Lyon 3 aussi désignée sous le nom Université Jean Moulin... une bien grande université ! La manufacture des tabacs est le lieu où étudie tous les étudiants en licence. Les masters étudient sur les quaies. En premier lieu, la manufacture est impressionnante mais pas de quoi s'inquiéter... on respire et on regarde le plan. Il devient vite facile de s'y repérer ! L'université est très dynamique avec beaucoup d'associations et de manifestations. Il y fait bon vivre. Beaucoup de dispositifs existent pour aider les étudiants. Université très réputé où les conditions d'études sont idéales !

Angie, 23 ans

Sciences de la vie

Inscrite en BGC c'est-à-dire une licence Biologie, Géoscience, Chimie à la Sorbonne Université en 2018/2019. C'est donc une première année qui a les 3 matières (UE) aux mêmes coefficients sur le premier semestre. Au second semestre, on choisi seulement 2 de ces 3 UE a suivre.L'année est donc coupé en deux. Au premier semestre, on a des cours magistraux (en amphi), des travaux dirigés (exercice) et des travaux pratique (expérience) dans certaines matières. Pour la Biologie du S1, on étudie la biologie cellulaire humaine au travers d'amphi, de TD et 4 TP de 4h. On étudie la Chimie dite de structure et réactivité avec des amphis, des TD et 4 TP de 4h. On étudie la Géoscience qui est accès sur les vents, marrés et l'atmosphère par des amphis et des TP toute les semaines. On ajoute à ces UE, une UE de Maths qui est composé d'amphi et de TD. Une UE d'Orientation et Insertion professionnelle qui est une matière dans laquelle on conclue pour un exposé qui parlera d'une matière (exemple : la génétique) sur laquelle on pourra faire des recherches de parcourt et des métiers qui y touche. Une UE de Méthodologie du Travail Universitaire qui permet d'apprendre a faire des recherches par la fac. Au second semestre, on choisi de garder 2 des 3 UE principale. On a de la biologie moléculaire et de la biochimie qui sont la même UE mais en cours séparé. On a donc des amphis, des TD et 4 TP de 4h. On a de la chimie de solutions et de structure de cristaux par des amphis, des TD, 4 TP de 4h et des cours sur ordinateurs pour la visualisation en 3D. On a de la géoscience, qui parle des objets et observation. On étudiera donc plus les minéraux a ce semestre. Pour compléter le semestre, on aura une UE de physique au travers d'amphi et de TD. Une UE d'Atelier de recherche encadrée où l'on fera une mini thèse sur une question posée par groupe de 4. Une UE d'anglais coupé en 4 niveaux.

Lucie, 22 ans

Géographie et aménagement

J'ai suivi la formation Licence Géographie et aménagement pendant un semestre. Cette formation m'a permis d'étudier divers phénomènes géographiques, qu'il s'agisse des risques liés à l'environnement, de la géomorphologie ou encore du lien existant entre les villes et les campagnes, etc... De plus, les TP permettent de compléter les cours magistraux; malheureusement, tous les cours ne font pas l'objet d'un approfondissement par le biais d'un TP.

Margaux, 24 ans

Droit

Après une L2 (L3 to be ehehe) de droit européen multilingue je rencontre de nombreux étudiants qui ont "peur" de s'engager dans des études de droit car "c'est trop dur" "je vais pas y arriver" "je sais pas apprendre par coeur"... Tout d'abord un truc que je dois vous dire et que vous devez entendre c'est qu'avoir peur c'est normal, le supérieur est nouveau, le droit vous en fait un peu au lycée voire pas du tout, c'est tout neuf et comme tout ce qui est nouveau il y a une appréhension. Moi aussi j'avais peur, on voit les 70+ codes de droit français et on se dit "mon dieu va falloir tout apprendre par coeur" 1ERE BONNE NOUVELLE : NON ! Il y a quelques articles (du code civil principalement) que vous connaitrez par coeur à force de les rencontrer et quelques-uns que vous peinerez à apprendre mais vous le ferez quand même parce qu'ils sont très importants. Mais au fond, je vous rassure apprendre des articles c'est pas si compliqué ! Et ensuite, une première année dans le supérieur que ce soit en droit, en gestion, ou en médecine est TOUJOURS compliquée : tout est bousculé ! Les profs connaissent pas tous nos prénoms, on a pas toujours de devoirs précis, bref c’est le premier pas vers l’AUTONOMIE ! (et tu vas voir c’est cool aussi !) Ceci fut un court témoignage, mais je vais m’arrêter la pour aujourd’hui, du coup, fait moi une faveur, n’oublie pas que tu vas y arriver, crois en toi, j’ai confiance en toi ! - Margaux