Guides d'orientation : tout savoir sur une filière
groupe d'advisors

Témoignages Licence professionnelle

Il existe 1001 façons de choisir sa filière, mais ce n'est pas toujours évident de s'y retrouver au milieu de toutes ces informations 🔎, et de savoir si on a fait le bon choix !

Les témoignages de nos Advisors sont là pour t'aider à y voir plus clair 💡.

Si tu veux en savoir plus sur leurs parcours, prends RDV avec eux 🤳 !

46 résultats correspondants :

Malak, 21 ans

Métiers artistiques et culturels : conception et dévelo...

J'ai fait une formation dans une école de cinéma en sortant du Bac. Il faut savoir que de base, mes parents voulaient que je fasse des études de médecine. J'ai décidé de suivre ma passion et de faire ce que je voulais, et je n'ai aucun regret. Grace à ma formation de 3 ans à l'EICAR, j'ai pu découvrir tout les métiers du cinéma à travers des cours, des masterclass et des workshops. J'ai aussi pu me créer un réseau et me faire des contacts (c'est le plus important dans ce domaine, car c'est comme ça qu'on est rappelé par la suite sur des tournages). N'hésitez pas à prendre rendez-vous si vous avez des questions!

Amélie, 22 ans

Gestion de projet en ressources humaines

J’ai réalisé un BTS Gestion de la PME en initial. J’ai pu effectué des stages au sein du PME de nettoyage basée à Rennes. Grâce à celle-ci, j’ai pu réaliser des recrutements et de la gestion administrative de personnel ce qui m’a donné envie de continuer mes études pour me former au domaine des ressources humaines. J’ai choisi cette spécialisation dont le cœur de métier est profondément humain. De plus, c’est un milieu plein d’imprévus, très vaste et polyvalent qui offre un grand nombre de perspectives. En effet, aucune journée ne se ressemble. J’ai donc intégré en contrat d'apprentissage le Groupe La Poste en tant qu’Assistante RH en suivant en parallèle un Bachelor Chargé des Ressources Humaines à Aforem, sur le Campus de Rennes. Ce Bachelor Chargée des Ressources Humaines, permet grâce à des intervenants de qualité et issus du milieu professionnel de nous apporter des clés afin de réussir dans le monde du travail tout en ayant à la fin un diplôme reconnu par l’Etat. Cette année d’étude m’a confortée dans mon choix et j'ai souhaité continuer mon cursus en Mastère Manager des Ressources Humaines et des Relations Sociales.

Loan, 21 ans

Métiers artistiques et culturels : intervention sociale

Bonjour à tous et toutes, Je suis là pour vous partager mon vécu face aux études quelques soit les études que vous ferez. Tout d'abord , je me présente: je suis une étudiante qui a commencé après avoir eu mon baccalauréat technologique issu d'une terminale STMG spécialité Ressources Humaines.(2019). Après l'obtention de mon diplome, j'ai décidée de morienter vers un Bts (Brevet de Technicien Supérieur) Gestion de la PME qui touche aussi bien au domaine commercial, administrative et comptable d'une entreprise. Passons cette petite revu ou je présente en bref mon BTS, jevais maintenant évoquè mon vécu. Je suis entrée en BTS en septembre 2019 et ne l'ayant obtenu quand Juin 2022. J'arrive a la petite histoire, j'ai commencée mon BTS en métropole , tout c'est bien passer : question cours comme l'investissement des professeurs tout était au top. DONC j'ai fait ma première année et le début de ma deuxième année en métropole avec une entreprise de stage et des professeurs toujours à l'école et qui te rendent totalement autonome. En vue d'un déménagement dans les outremer et par la motivation d'avoir mon diplome , j'ai donc effectuer une deuxième année de bts dans les outre mer et je l'ai enfin. En bref, ne vous laissez jamais demotivé malgré les obstacles et continuez d'avancer c'est important. J'espère que mon petit temoignage , attirera la curiosity dans savoir plus. Je reste à votre disposition si besoin, mon profil est ouvert à tous et toutes.

Constance, 23 ans

Métiers du web et de la médiation numérique

Hello! Aujourd'hui j'ai terminé mon master 1 mais dans dans ce témoignage, je vais te parler de ma licence.😉 Je me suis orientée vers une licence de LEA parce que ce que j'aimais par dessus tout au lycée, c'était l'allemand !😁 Je suis donc entrée à Paris Diderot (actuelle université de Paris). Au départ, je me suis plutôt bien acclimatée à l'université. J'aimais beaucoup les bibliothèques universitaires et je me suis fait quelques amis assez rapidement. Cette licence ne proposait pas de cours d'économie ni de gestion et peu de droit mais beaucoup de cours de langue (cours d'oral comme des cours d'écrit) ainsi que des cours de communication, de linguistique et de traduction. C'est la raison pour laquelle, j'ai effectué un transfert de dossier vers la LEA de la Sorbonne (Sorbonne Université) en fin de L2. Là bas, les cours y étaient beaucoup plus diversifiés, avec beaucoup plus de matières appliquées. Dans ce témoignage, j'abrège pas mal vu que je ne peux pas tellement trop développer si tu n'aurais plus de questions à me poser! Blaque à part, si la licence LEA t'intéresse , n'hésite pas à me contacter ! À bientôt 🤗 Constance GUIRIEC

Yeleen, 20 ans

Agent de recherches privées

La classe préparatoire ECE J'ai fait mes deux années de classe préparatoire économique et commerciale ( option économie) à l'internat d'excellence de Sourdun. C'est une prépa de proximité dans laquelle j'ai pu bénéficier de la disponibilité et de l'écoute des mes professeurs. La classe prépa demande beaucoup d'énergie et d'investissement ( surtout en deuxième année pour se préparer aux concours). Il ne faut toutefois pas avoir peur de s'orienter vers cette voie (si c'est ce que l'on souhaite faire), un apprentissage régulier est la clef pour réussir ses années. On peut penser que faire une classe prépa c'est du temps perdu surtout si on n'obtient pas d'école par la suite mais pas du tout ! Déjà lorsque tu t'inscris en prépa tu dois aussi t'inscrire en parallèle dans une université ( pas de panique c'est ta prépa qui te fourniras les documents nécessaire) afin de valider tes ECTS, tu sortiras donc avec un équivalent d'une L2. Ensuite, la prépa te permet d'acquérir une capacité à travailler de manière et à t'organiser ( dans une certaine mesure). Cela te permet aussi de prendre de l'aisance à l'oral grâce au kholles ( environ deux par semaine) qui sont des oraux d'environ 20 minutes (10 min de présentation et 10 min de questions) dans lesquels tu dois présenter un sujet ( cela déprendra de la matière). Les classes prépa économiques débouchent sur des concours afin d'intégrer des écoles de commerce. Ils se déroulent en deux parties: les écrits, qui durent environ deux semaines, et les oraux qui ont lieux plus tard. C'est une expérience très enrichissante et fatigante mais elle mérite d'être vécue !

Alison, 21 ans

Accompagnement de publics spécifiques

Je suis en première année d'éducatrice de jeunes enfants. Cette formation est formidable quand on aime le social, les enfants et qu'on aime aide les gens. Il faut accompagner les enfants mais surtout les parents c'est tout aussi important. Je fais également un double cursus intégrer a ma formation. C'est une licence sciences de l'éducation. Je suis disponible pour répondre à toutes les questions que vous vous posez.

Charlotte, 26 ans

Activités juridiques : métiers du droit public

A l'ICP j'ai pu commencer mes études au sein d'une promotion à taille humaine (120 contre plusieurs centaines dans d'autres facultés), ce qui a permis de créer une véritable dynamique de groupe et de mieux appréhender le tournant des études supérieures (nouveau rythme, nouvelles méthodes,....). De plus, souhaitant m'orienter dans le domaine public, avoir une licence de droit qui dès la première année met l'accent sur le droit public était une véritable opportunité pour mon projet professionnel. La dimension de sciences politiques est aussi un véritable atout car si le droit est la colonne vertébrale de la société, il est essentiel de pouvoir étudier sa construction et comment il interagit avec les questions sociétales. Même si la dimension publique est très présente, le droit privé n'en est pas pour autant négligé et un certificat de droit privé a été mis en place (à l'ICP en tout cas) pour ceux qui souhaitent une double compétence dans le domaine.

Eloïse, 23 ans

Tourisme et loisirs sportifs

Cette licence nommée réellement Licence Tourisme Sportif Équestre et d'Aventure qui n'est en réalité pas professionnelle est réalisable soit en 3 ans soit en 1 an (niveau bac+2 à l'entrée). Elle permet de combiner les connaissances générales sur le tourisme et des connaissances plus approfondies sur les sports en général et l'équitation. C'est une véritable alternative pour quelqu'un qui voudrait allier sport et études sans passer par le STAPS. Je la conseille vivement à celles et ceux qui veulent garder un lien avec l'équitation tout en obtenant un Bac +3 ! Vous pourrez y découvrir de nouveaux métiers pour lier votre passion à votre futur job !

Alexandrine, 24 ans

Activités juridiques : métiers du droit privé

J’effectue actuellement une licence de Droit à Aix-En-Provence, et je suis dans ma dernière année. Une licence en Droit permet d’acquerir la base de toutes les notions fondamentales pour la formation de contrats, la connaissance de nos droits ainsi que, les mécanismes pour effectuer un recours devant une juridiction en cas de conflit. Ce cursus est enrichissant en connaissances, nécessaires dans nos projets quotidiens... Le Droit a l’avantage d’ouvrir à un large panel de métiers. Tu peux prendre rendez-vous gratuitement avec moi, je pourrai ainsi répondre à tes question sur le domaine du Droit, t’expliquer le fonctionnement à l’université et te donner des conseils pour réussir ta licence de Droit.

Alexandra, 25 ans

BTS Opticien-lunetier (OL)

J’ai réalisé mon BTS Opticien-Lunetier en initial à l’Institut Supérieur d’Optique de Lyon. Ce fut un enseignement complet du point de vue théorique. Réaliser le BTS en alternance permet d’acquérir par la même occasion des compétences en vente et relationnel, cependant les cours sont plus condensés. En effet, durant le BTS OL, tu partages des heures de cours théoriques avec des heures plus manuelles qui sont très nombreuses chacune, ce qui demande énormément de travail. Après mon BTS je me suis orientée sur une licence professionnelle d’optique afin d’approfondir mes connaissances sur les examens de vue et les lentilles de contact. Prends gratuitement rendez-vous avec moi et je pourrais t'expliquer plus en détails mon expérience à l’ISO Lyon.